L’usine de chaînes et de bijoux Jakob Bengel n’a plus de successeur après quatre générations. De plusieurs côtés vient l’idée de créer une fondation pour préserver un monument à l’industrie de bijoux de la ville d’Idar-Oberstein, qui a donné du travail et nourri durant plus de 130 ans à des centaines de milliers de personnes.

La fondation Jakob Bengel est crée par Mme Christel Braun, l’une des arrière-petites-filles du fondateur Jakob Bengel, et ratifié le 17 octobre 2001 par la préfecture de Trier.

  • Les buts de la fondation sont:
    La sauvegarde de l’infrastructure et des installations de production de compagnies d’Idar-Oberstein, pour préserver les connaissances historiques sur les développements économiques, sociaux et techniques de l’ère industrielle`au temps de la réédification après la deuxième guerre mondiale ainsi que le développement jusqu’à la réunification de l’Allemagne.
  • Stimuler l’infrastructure en transmettant des connaissances et sciences à base des machines et outils présents. Encouragement et soutien de jeunes talents voués à la création et fabrication de bijoux.
  • Garder le souvenir de l’oeuvre de la vie de tous ceux connectés à cette branche industrielle.

(publié dans le Staatsanzeiger de Rheinland-Pfalz Nr. 42, page 2174 et 2175)